Comment ralentir et s’arrêter sur un skateboard ?

Loisirs

Un skateboard peut atteindre des vitesses élevées. Il est donc essentiel de savoir comment le ralentir ou même l’arrêter avant qu’une catastrophe ne se produise.

L’une des premières choses que les skaters débutants apprennent lorsqu’ils font du skateboard pour la première fois est de trouver leur équilibre sur la planche et de pousser pour prendre de la vitesse.

Lorsqu’ils y parviennent enfin, ils ont tendance à gagner une confiance supplémentaire et perdent en quelque sorte la capacité de faire face à des situations inattendues et potentiellement tragiques.

Un skateboard longboard est capable d’atteindre 145 kilomètres par heure sur une route de montagne escarpée.

Par conséquent, il pourrait être une arme mortelle entre les mains d’une personne qui ne sait tout simplement pas comment l’arrêter avant qu’il ne soit trop tard.

Apprendre à freiner sur un skateboard est primordial et devrait toujours être une priorité absolue lorsqu’on se lance dans ce sport.

Il existe de nombreuses techniques pour ralentir et arrêter un skateboard.

N’oublie pas qu’il est possible d’atteindre des vitesses élevées sur des terrains plats et les jours de vent, donc tu n’as pas forcément besoin d’une pente ou d’une rue escarpée pour aller trop vite et te blesser.

La technique de freinage la plus populaire

La première technique de freinage en skateboard que tu dois maîtriser est la technique de décélération avec le pied arrière. Voici comment l’exécuter :

  • Trouve une colline de taille moyenne à grande ;
  • Commence à descendre la route ou la rue ;
  • Baisse légèrement ta position de conduite ;
  • Retire ton pied arrière de ta planche et fais-le glisser le long du sol, en laissant ton pied avant sur l’avant ;
  • Ajoute une pression supplémentaire sur ton pied arrière pour t’arrêter plus rapidement ;

N’oublie pas d’utiliser ton pied avant pour t’aider à t’équilibrer et à guider la direction que prend la planche.

La technique d’arrêt fondamentale du skateboard demande de la pratique, et il est conseillé de porter un casque pendant l’entraînement.

La bonne nouvelle est qu’une fois que tu y arrives, il est relativement facile d’enlever ton pied et de le traîner partout où tu vas une fois.

Une fois que tu es à l’aise pour descendre les collines et que tu sais comment ralentir ta planche, tu peux passer aux power slides.

L’un des problèmes de cette technique de freinage est que tu vas ruiner la semelle de tes chaussures très rapidement.

Chaque fois que tu ne te sens pas en sécurité, saute du skateboard avant d’atteindre des vitesses incontrôlables.

Le Frontside Powerslide

À mesure que tu te familiarises avec le skate, tu dois absolument apprendre le frontside powerslide.

Non seulement c’est un tour cool, mais il n’abîmera pas non plus tes chaussures ou ton deck.

Oui, tes roues vont progressivement devenir plus petites, mais c’est l’un des meilleurs moyens d’arrêter un skateboard à grande vitesse.

L’astuce consiste à faire tourner la planche d’une position verticale à une position horizontale, puis à faire glisser tes roues sur le sol.

Voici comment faire le powerslide frontside :

  • Prends de la vitesse ;
  • Plie les genoux et prépare-toi à glisser ;
  • Avec ton pied arrière sur le tail de la planche, applique une pression sur tes orteils ;
  • Garde ton pied avant près du nez de la planche, du côté opposé au camion, et mets du poids sur toute la semelle ;
  • Maintiens ton corps au centre de la planche à roulettes ;
  • Applique une pression sur le pied avant et utilise-le comme axe de rotation ;
  • Pousse la queue de la planche vers l’avant avec l’orteil de ton pied arrière ;
  • Pour éviter de perdre l’équilibre, garde ta tête au-dessus de la planche ;

N’oublie pas que si ton poids va trop vers l’avant, le skateboard peut s’empiler sur le sol et s’arrêter brusquement.

N’essaie jamais le frontside powerslide pour la première fois sur une descente. Entraîne-toi à le faire sur un sol lisse et plat.

Les techniques de grattage

Il existe plusieurs techniques de grattage qui t’aideront aussi à ralentir et éventuellement à arrêter un skateboard.

Tu peux utiliser la queue de la planche, le talon de ton pied arrière ou un mélange des deux pour augmenter la friction et la traînée et réduire la vitesse.

Le bluntslide est aussi une combinaison avancée entre un power slide et un tail scrape mais il te faudra apprendre chaque manœuvre individuellement avant de l’essayer pour la première fois.

Que pensez-vous de ce billet ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *